USA – Roadtrip sur la Côte Est #2

Classé dans : Horizons lointains | 6

 NYC

 

 

Jour 10 : Boston (MA) – Plymouth (MA) – Cape Cod (MA)

 

BostonNous étions arrivés à Boston sous la pluie et nous repartons sous un ciel bleu électrique. Avec un gros pincement au cœur, je prends la route pour Cape Cod ou le Cap de la Morue en français 🙂

Cape Cod c’est une étonnante avancée dans l’océan avec plus de 400 km de plages, de dunes et de marais. C’est aussi de jolies petites localités maritimes et une vie artistique plutôt développée.

Comme nous n’avons que peu de temps sur place, nous privilégierons les terres et renonçons aux iles de Martha’s Vineyard et Nantucket que l’on peut visiter en prenant le ferry.

Nous avons réservé dans une maison d’hôtes cosy qui nous accueille avec le drapeau belge !

Mais avant d’y arriver nous faisons d’abord halte à Plymouth sur la côte. Une petite ville agréable mais surtout historiquement importante puisque c’est là que s’établirent les premiers habitants européens de la Nouvelle-Angleterre.

La ville peut être visitée assez rapidement mais il faut prévoir un peu plus de temps si on souhaite visiter les musées, le Mayflower ou la Plimoth Plantation (une reconstitution du village de 1627). N’hésitez d’ailleurs pas à passer par l’office du tourisme, ils sont charmants et de bons conseils.

Plymouth

Plymouth

Nous avons donc commencé notre visite en longeant l’eau jusqu’à la réplique du célèbre bateau qui amena les « pères pèlerins ».  Et c’est effectivement en pèlerinage que viennent les américains.  On aurait même retrouvé la pierre sur laquelle ils auraient posé le pied en débarquant (ndlr : moins convaincue sur ce point !). D’intéressants bâtiments parsèment les rues et des panneaux explicatifs disséminés permettent de comprendre la vie et l’évolution de cette communauté.

Pour aborder le cap, nous décidons de quitter l’autoroute et de suivre la route 6A qui traverse plusieurs villages et offrent différents points de vue sur la baie. C’était le bon choix !

Cape Cod

Cape Cod

Le temps change subitement et on a besoin de recharger nos batteries. Après un passage par la vieille boutique de Brewster, nous profitions de pâtisseries et d’un bon chocolat chaud au Snowy Owl.

Nous passerons la soirée à Chatham sur la côte sud. Moi qui avais envie de poissons, j’en profiterai également pour manger les plus grosses moules jamais arrivées dans mon assiette ! Avant de finir par une petite glace au thé vert. Petit hommage au Japon que je découvrais il y a tout juste un an.

 

 

Jour 11 : Cape Cod (MA)

 

Après un délicieux petit déjeuner, nous prenons la direction de Provincetown. Mais nous nous arrêterons souvent pour faire de petites escapades ! Il faut dire que le cap appelle à la promenade ! Le long de l’océan depuis Marconi Station avant de s’enfoncer dans le White Cedar Swamp pour ensuite marcher sur les pas des pères pèlerins à la recherche d’une source d’eau potable. Si vous préférez le vélo, des kilomètres de pistes cyclables sont également à disposition !

Cape Cod

Cape Cod

Cape Cod

Cape Cod

En passant par les petites routes, nous arrivons finalement à Provincetown. Station balnéaire, colonie d’artistes et toujours port de pêche, P-town exhale un charme indéniable. On pourrait flâner dans les boutiques d’artisans et les galeries pendant des heures. Mais notre estomac se manifeste et on s’installe au Patio pour un excellent repas.

Pas de dessert sur place car nous avons repéré un petit magasin Ben & Jerry’s ! Ne sachant pas me décider, j’abuse complètement dans ma commande. Bizarrement je n’aurai pas très faim le soir 🙂

Cape Cod

Cape Cod

Cape Cod

Et puis le vent se lève et le ciel se couvre. Les boutiques ont encore de quoi nous occuper un peu mais nous repartons fin d’après-midi. Non sans faire quelques arrêts photos bien entendu !

Cape Cod

Cape Cod

 

Ce soir, ce sera salade, fruits et dodo de bonne heure !

 

 

Jour 12 : Brewster (MA) – New York

 

Dernière étape du voyage ! Est-ce possible ?

 

On profite encore d’un excellent petit-déjeuner mais on ne s’attarde pas. En effet la route qui nous mènera à New-York est quand même longue.

Plus on approche de la grosse pomme, plus le ciel devient bleu et le trafic devient dense ! Ça nous change du calme de Cape Cod ! Et pour commencer il faut rendre notre jeep qui ne nous sera plus d’aucune utilité.

Pour cette dernière étape, on s’est fait plaisir avec un hôtel qui vaut vraiment le détour : Le Citizen M près de Time Square. Déco à la fois moderne et chaleureuse, personnel très sympa et chambre/cabine futuriste, on s’y sent bien. On peut même profiter d’une superbe vue sur Manhattan depuis la terrasse de son bar.

NYC

NYC

Passage obligé par Time Square ! Toujours autant de monde et autant de lumières. Je suis moins impressionnée que la première fois que je m’y suis rendue mais c’est toujours aussi étonnant. Lumières, magasins, musiques, gens déguisés ou nus… Même des prédicateurs appelant Jésus à revenir sur terre 🙂

NYC

NYC

NYC

Détour par un pub avant d’y revenir pour un peu de shopping (Levis, M&M’s,…) et beaucoup de photos !

 

Jour 13 : New York

 

On continue notre étude sur les pancakes de la côte est avant de sauter dans un taxi jaune (à au moins faire une fois) pour descendre jusqu’à Battery Park. La célèbre statue de la Liberté nous attend mais encore plus Ellis Island qui a une place à part dans l’histoire familiale.

Encore une fois on constate l’efficacité de l’organisation américaine et on embarque assez rapidement sur le bateau. La vue sur New York vaut à elle seule le déplacement !

NYC

NYC

Du haut de ses 92 mètres, elle en a vu des choses ! Et telles des petites fourmis, nous les touristes tournons autour. Certains montent également dedans. En effet, après des travaux, la couronne est de nouveau accessible.

NYC

NYC

NYC

Le Musée de l’immigration à Ellis Island est un coup de cœur. C’est sur cette ile qu’était installé le centre d’accueil pour les immigrants affluant du monde entier. C’est par là que ma famille est passée il y a quelques décennies. Le musée est installé dans le bâtiment principal et s’avère passionnant par son histoire, sa pédagogie et ses expositions. Si vous voulez avoir une vision de la construction des États-Unis, il faut y aller !

NYC

NYC

Retour sur la terre ferme pour un lunch au milieu des traders et autre employés pressés. La statue du taureau est assaillie par des nuées de touristes et nous passons donc notre chemin pour déambuler dans le quartier de Wall Street.

NYC

Nous prenons ensuite un moment pour nous recueillir sur le site de Ground Zero qui a bien changé depuis ma dernière visite.

NYC

NYC

Nous continuons ensuite vers un Pont de Brooklyn toujours aussi majestueux. J’aurais voulu retourner à Dumbo pour m’imprégner de son ambiance et profiter de ses points de vue mais d’autres aventures s’annoncent.

NYC

 

Et si on allait admirer le soleil se coucher depuis l’Empire State Building ?!

Bizarrement nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette excellente idée 🙂 Après une file monstrueuse m’ayant vraiment fait douter de la possibilité d’arriver à temps au sommet, il faut la jouer stratégique pour se frayer un chemin parmi le flot. Heureusement on y arrive et après le coucher du soleil, la foule se fait moins dense. On savoure le moment.

NYC

NYC

NYC

NYC

NYC

Déjà au moins 15km parcourus aujourd’hui, en se basant sur les grands axes empruntés et sans compter le piétinement du musée. New York est une ville trépidante mais nous on ne sent plus nos pieds ! Après un passage par le Rockfeller Center, on rentre donc gentiment à l’hôtel pour un dodo bien mérité !

 

 

Jour 14 : New York

 

On commence cette belle journée par un délicieux petit-déjeuner dans un petit traiteur certes pas très trendy mais très sympathique avant de continuer vers Macy’s. Occupant un bloc tout entier, ce serait – parait-il – le plus grand magasin du monde. On devrait donc y trouver quelques petits cadeaux à ramener ! Mais ça ne sera pas si facile puisqu’il faudra d’abord arriver à s’orienter pour parvenir au bon département !

Direction l’ouest ensuite pour retrouver la High Line qui est une ancienne voie de fret aménagée en promenade verte il y a quelques années. Un de mes endroits préférés. 2,25 km de parcours permettant une autre perspective sur la rivière et le West Side, traversant parfois certains coins pas folichons et en pleine reconversion. On y croise aussi d’étonnantes manifestations artistiques…

NYC

NYC

NYC

NYC

NYC

NYC

NYC

Arrivés au bout de la High Line, nous ne sommes finalement plus très loin de Greenwich Village. On se balade dans des petites rues où les bâtiments reprennent une taille humaine. Au calme, sous le soleil, avec des petits bistros partout… ça ne doit pas être désagréable d’habiter ici 🙂

D’ailleurs on s’arrête chez Rosemary’s pour une délicieuse ciabatta et des jus en tout genre.

NYC

NYC

Après une pause sur un Washington Square peuplé de musiciens et d’écureuils, nous repartons vers le célèbre Flatiron qui porte décidément bien son nom.

Le compte des kilomètres parcourus à pied est un peu perdu mais le métro nous emmènera rapidement à Central Park. La météo est vraiment clémente pour une fin d’après-midi d’automne et le parc rencontre un certain succès. On flâne, on va voir les petits bateaux et Alice au pays des merveilles, on s’installe près de la prairie, on passe près du Metropolitan Museum que l’on ne visitera pas cette fois et on aboutit finalement au grand réservoir.

La lumière est splendide !

NYC

NYC

NYC

NYC

Nos pieds nous portent encore mais commence sérieusement à se manifester. On se recueille un moment à Strawberry Fields puis on va écouter de vieilles chansons de jazz à la Tavern on the Green. Le soleil se couche, il est temps de sortir du parc pour rejoindre la cohue de New York.

NYC

NYC

Nous ferons escale dans un Pain quotidien. Est-ce le mal du pays ou le menu potiron et dessert au chocolat qui nous aura attiré là ?

Time Square, tout proche de notre hôtel, nous attend pour notre dernière soirée. Que ça passe vite !

NYC

NYC

 

 

Jour 15 : New York

 

Dernier jour alors qu’il y a encore tellement de choses qu’on voudrait faire. On se dit qu’on reviendra !

En plus il commence à faire gris. Le signe qu’on doit rentrer chez nous et que l’été est vraiment fini cette fois…

On profite de notre bel hôtel et d’un petit déjeuner gargantuesque (j’adore les petits-déjeuners !) puis on se permet quelques emplettes avant de tomber sur un Charming Charlie géant qui nous prendra un peu de temps (2 étages quand même). Si vous avez lu la première partie du carnet de voyage, vous savez de quoi je parle 😉

La patinoire du Rockfeller center vit ses premières heures. Je pourrais regarder les patineurs des heures ! La différence de niveau est manifeste !

Bryant Park est en partie en cours de rénovation mais la bibliothèque est elle toujours aussi majestueuse. J’adore cet endroit, le temple du savoir aperçu dans tellement de films ! On admire les salles, on visite les expositions, on s’attarde pour observer les plafonds…

NYC

Pourtant ça sent la fin du voyage. Il faut rentrer à l’hôtel et prendre la route de l’aéroport… Dans un taxi qui se croit dans un championnat de rallye ! Pour attendre l’avion qui nous ramènera à la maison après quelques films et une tentative de sieste.

 

 

Jour 16 : JFK – Bruxelles – Liège

 

Snif…

🙂

 

 

6 Réponses

  1. merci pour ces quelques minutes sur la côte est américaine
    superbes photos
    magnifique temps en plus c est chouette

  2. Dommage que vous n’ayez pas pu aller à Martha’s Vineyard et Nantucket.. J’y suis allée et j’ai vraiment adoré, elles ont toutes les deux une ambiance particulière 🙂

    • Ça ne m’étonne pas ! Comme souvent dans ces cas là, on se dit que ce sera pour la prochaine fois !

Laissez un commentaire