Une journée à Gand

Classé dans : Une journée à... | 3

Gand

 

Gand est l’une des plus jolies villes de Belgique, si pas la plus jolie !

Il faut dire qu’elle a tout pour plaire : une vie culturelle palpitante, un patrimoine d’une étonnante richesse, des habitants sympas et accueillants… sans oublier boutiques et gastronomie.

Cette superbe destination, pour une journée ou davantage, conjugue passé et présent de la plus belle des manières dans un savant mélange de bâtiments centenaires et d’ambiance estudiantine bien contemporaine. Ancienne colonie romaine, cité commerçante, ville natale de Charles Quint, Gand dispose de multiples facettes.

A découvrir de toute urgence !

 

Le centre historique

Saint-BavonLa Place Saint-Bavon est un bon point de départ et un immanquable de la ville. En effet, c’est là que se trouve la cathédrale et le célèbre polyptyque de l’Agneau mystique. Attention toutefois, les tableaux sont actuellement restaurés un par un, vous ne pourrez donc le contemplez en entier.

Tout proche et visitable, le beffroi symbolise le pouvoir civil. La halle aux draps et la maison communale se situent également dans cette zone. Tout comme l’église Saint-Nicolas.

En continuant votre route vers le Pont Saint-Michel, vous découvrirez l’une des plus belles vues de Gand. Le Quai aux herbes vous attend avec ses merveilleuses maisons aux styles variés comme celles des mesureurs de grains, de l’étape du blé ou des bateliers francs. C’est également du Graslei ou du Korenlei (en face) que démarrent les excursions en bateau.

Ensuite après le Design Museum et dans la rue Jan Breydel, on croise encore de beaux bâtiments comme celui du restaurant De Gekroonde Hoofden avec des sculptures des comtes de Flandre et la dernière maison en bois de la ville.Gravensteen

On débouche ensuite en face de l’impressionnant Gravensteen, le château des comtes datant du 12e siècle mais abondement rénové.

Le secteur de Patershol est un vieux quartier idéal pour manger ou boire un verre. Un ancien couvent carmélite peut également être visité, il accueille une grande exposition consacrée à l’Agneau mystique.

Retour ensuite sur l’agréable Quai de la grue. La Maison Alijn est un ensemble charmant de maisonnettes réparties autour d’un jardin. L’endroit permet de mieux comprendre la vie quotidienne des habitants aux 19e et 20e siècles.

Sur l’autre rive, la Place du Marché du Vendredi fut le cadre de moments politiques et historiques importants. La Maison du Peuple et la Maison des Tanneurs valent le coup d’œil.

 

Le Sud de la ville

Gand

La Place de Kouter est bordée de constructions classiques dont l’opéra et le palais de justice.

C’est également là que débute la Veldstraat, rue commerçante très populaire. S’y trouve notamment le Musée Arnold Vander Haeghen qui abrite la bibliothèque de Maeterlinck, des collections d’arts décoratifs et d’illustrations.

Het Pand, un immense bâtiment un ancien couvent dominicain est aujourd’hui un centre culturel. Il abrite également le musée des vitraux.

Le Petit béguinage, un peu plus à l’est, est une oasis de paix fondée au 13e siècle.

 

 

Les quartiers de l’université et des arts

Polyptyque de l'Agneau mystiqueLe Vooruit qui hébergea le parti socialiste est maintenant une salle de spectacle. Il est également possible d’y boire un verre ou d’y manger. Non loin se trouve la tour de la bibliothèque puis l’abbaye Saint-Pierre.

Le MSK, musée des beaux-arts, permet de découvrir l’art flamand, depuis les primitifs aux modernes ainsi que d’autres courants artistiques européens.

En face, le SMAK présente de belles œuvres de l’art contemporain via exposition tournante de ses collections et des expos temporaires.

Dans un autre style, le STAM est le musée de la ville de Gand. Sis dans une abbaye, il permet de parcourir de façon passionnante l’histoire de la ville depuis la préhistoire.

 

Le Nord de la ville

S’il vous reste encore un peu d’énergie après cette intense visite du centre, direction le nord ! Et en priorité le Vieux béguinage et le Rabot, une écluse fortifiée.

Plus en périphérie, le Musée du docteur Guislain mêle histoire de la psychiatrie et art brut.

 

Gand

 

 

Petits conseils 🙂

Gand la nuitLa voiture est inutile à Gand et pas toujours très pratique, laisser-la au parking et parcourez la ville à pied ou en vélo. D’ailleurs, on peut facilement rejoindre Gand en train.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à passer la nuit sur place, la ville est particulièrement féerique sous les lumières.

A Gand, il faut tester le waterzoi ! Il s’agit d’un bouillon crémeux aux légumes et pommes de terre, au poulet ou au poisson. Ma préférence va au poisson et sans avoir la prétention d’avoir testé toutes les adresses de la ville, je vous conseille celui du Lam Gods. Super accueil et cuisine délicieuse.

Chaque année, en juillet, se déroulent les Genste Feesten. A ne pas manquer !

Bruges n’est pas loin. Si vous restez dans les environs plus d’une journée, ça vaut la peine de conjuguer ces deux visites. Et pour cela, je vous renvoie à l’article « Une journée à Bruges ».

Envie d’une carte de la ville un peu originale ? Rdv sur Use-it ! Vous ne connaissez pas ? Je vous en dis plus 😉

 

 

Bonne visite !

 

Waterzoi

 

3 Réponses

  1. […] Gand, mon coup de cœur belge ! (sachant que pour Liège, je ne suis peut-être pas objective…) Un charme fou, une architecture préservée, une ambiance très conviviale, je vous en dis plus dans un billet spécifique. […]

  2. Gros coup de cœur pour Gand ! Nous l’avons trouvé moins touristique, plus authentique et plus intéressante que Bruges. Pour le coup à Gand il y a autres choses que les canaux et les jolies maisons. L’art moderne et le street art sont très populaires à Gand. De quoi y passer plus d’une journée. Nous n’avons pas testé le waterzoi mais nous gardons de côté le restaurant que tu conseilles ;).

    • Merci pour votre commentaire ! C’est aussi un de mes gros coups de cœur belges ! 🙂

Laissez un commentaire