Une journée à Bruxelles

Classé dans : Une journée à... | 5

Grand-Place de Bruxelles

 

Bruxelles, capitale du royaume de Belgique, est une ville mosaïque où chaque quartier exhale une atmosphère différente avec ses spécificités et bonnes surprises. Carrefour culturel international à taille humaine, bilingue même si majoritairement francophone, dotée d’un urbanisme parfois incohérent et cependant pleine de charme, Bruxelles est attachante mais ne s’offre pas facilement au premier venu.

Cette ville vaudrait bien plus d’une journée, alors si vous souhaitez rentabiliser votre temps au maximum, suivez le guide 😉

 

La date de fondation officielle de la ville est 979 mais il semble bien que la zone ait déjà été occupée auparavant. Après des siècles mouvementés, elle devint la capitale du tout nouvel état belge en 1830. Et en plus de 1000 ans, elle a vu passer d’illustres personnages : les ducs de Bourgogne et Charles Quint, le savant Vésale et le peintre Bruegel, l’architecte Victor Horta et Delvaux, Magritte ou Alechinsky, Hergé et Amélie Nothomb, mais aussi Jaques Brel, Annie Cordy ou Stromae ! Sans oublier les héros de BD qui l’ont parcourue en tous sens et que vous pourrez croiser au coin d’une rue grâce à une promenade qui vous fera vous aussi sillonner la ville. D’intéressants circuits Art nouveau sont également disponibles.

 

Gaufres

Toutes les cuisines du monde y sont présentes, vous trouverez toujours votre bonheur mais je vous conseille les plats belges. Evidemment, les moules-frites, tomates-crevettes, waterzooi et carbonnades sont au menu mais essayez plutôt un stoemp bien local ! Pour ensuite vous laisser séduire par la célèbre gaufre de Bruxelles. Comme partout en Belgique, chocolat et bière seront aussi au rendez-vous.

Les 19 communes de Bruxelles regorgent de coins sympathiques où manger ou boire un verre. Ma préférence va au quartier Sainte-Catherine et celui de la bourse/Halles Saint-Géry. Et bien que certains restaurants y soient de véritables institutions, j’éviterais globalement la rue des bouchers et les environs de la Grand-Place. Si vous en avez la possibilité et l’envie, quittez le centre et passez la soirée à Saint-Gilles ou Flagey.

 

Pour visiter la capitale, l’idéal est de marcher ou de louer un villo. Les transports en commun de la Stib sont également très pratiques dans le centre (métro, tram, bus).

 

Le centre ville

Grand Place de Bruxelles 3

Pour une visite d’une journée ou un court séjour, vous devrez aller à l’essentiel. Et donc commencer par la Grand-Place ! Cela dit, si vous avez le choix, venez en fin de journée découvrir ce chef-d’œuvre magnifiquement mis en lumière. Admirez l’hôtel de ville, la maison du roi et celles des riches commerçants d’autrefois. Victor Hugo ne disait-il pas qu’il s’agissait de la plus belle place du monde ?

Le célèbre Manneken-Pis se trouve à un jet de pierre. Autant vous prévenir tout de suite : oui, il est tout petit ! Cette statue en bronze d’un gamin faisant pipi dispose de toute une panoplie de costumes et en change régulièrement.

IMG_0519

Cathédrale

Le théâtre royal de la Monnaie, la bourse et l’agréable quartier Sainte-Catherine sont proches. Si c’est ouvert, poussez la porte de la Maison de la Bellone pour admirer l’une des plus belles façades de la ville, invisible depuis la rue.

Tant que vous êtes dans les environs, si vous souhaitez acheter du chocolat ou un beau sac, rendez-vous dans les Galeries Saint-Hubert !

Sobre et élancée, la Cathédrale Saint-Michel et Gudule trône non loin de là. Par ailleurs, un couple de faucons y a élu domicile et la famille s’agrandit d’année en année sous le regard d’une caméra.

Je m’en voudrais de ne pas citer le Musée de la bande dessinée qui comblera les amoureux du genre.

 

Le quartier du Mont des ArtsMont des arts

La Place Royale, construite en style néo-classique sur le site de l’ancien palais du Coudenberg, vaut surtout pour la vue sur la ville et les merveilleux musées qui la bordent. Les musées royaux des Beaux-arts, le Musée Magritte, le Musée Fin de siècle, le Musée des instruments de musique, le Musée Belvue et Experience Brussels pourraient à eux seuls vous faire rester à Bruxelles plus d’une semaine. Ce à quoi on pourrait ajouter les ruines de l’ancien palais et la visite du nouveau (durant l’été) ou les lieux culturels Bozar et Cinematek.

Profitez du parc de Bruxelles pour faire une pause au bord d’une fontaine ou flâner le long de ses allées.

 

Les quartiers du Sablon et des Marolles

SablonPlaisant quartier que celui du Sablon, tranquille et aisé, il se prête facilement à une balade entre antiquaires, chocolatiers et restaurants. La jolie place du Grand-Sablon avec ses belles demeures anciennes fait échos au Petit-Sablon et son charmant parc fleuri. L’église Notre-Dame mérite également quelques minutes de visite.

Le gigantesque palais de justice fut longtemps le plus grand édifice d’Europe. Ce bâtiment délirant et plein de démesure sépare le Sablon des Marolles dont il a d’ailleurs fallu raser une partie pour construire l’édifice.

C’est aussi là que débute le quartier de l’avenue Louise qui regroupe les magasins les plus chics de la ville.

Depuis la place Poelaert, un ascenseur gratuit permet de rejoindre les Marolles. Prenez le temps d’admirez le paysage !

Ce quartier est traditionnellement l’un des plus populaires, c’est d’ailleurs là que vous aurez le plus de chance d’entendre parler le vrai brusseleir, « dialecte » local. Au départ de la place du Jeu-de-Balle et de son marché aux puces, promenez-vous dans les petites rues, prenez un café ou une bière dans l’un des cafés typiques. C’est ici que Tintin acheta une maquette de la Licorne

 

Le quartier européen

Ce n’est pas mon quartier préféré mais il est logique pour la plupart des touristes européens de vouloir y jeter un œil. Heureusement, derrière les grands immeubles des institutions et sociétés de lobbying, subsistent de coquettes petites rues, des squares verdoyants et, toujours aussi majestueux, le parc du Cinquantenaire. Dans cette zone, vous trouverez le Parlementarium, les Musées royaux d’art et d’histoire, le Musée de l’Armée et d’histoire militaire ainsi que l’excellent Musée des Sciences naturelles et son impressionnante galerie des dinosaures. Le week-end, la Maison Cauchie ouvre également ses portes aux visiteurs.

 

Le domaine royal de Laeken et le plateau du Heysel

Le parc de Laeken abrite le château royal mais aussi les splendides serres royales qui ne sont ouvertes que quelques jours par an. Le Musée d’Extrême-Orient avec son surprenant pavillon chinois et sa tour japonaise s’y trouve également. Hélas, il est actuellement en travaux.

N’est-il pas étonnant que l’un des emblèmes de la ville soit si excentré ? Pour atteindre l’Atomium, il vous faudra prendre le métro ou le tram (ou la voiture évidemment). Le Heysel est un vaste espace à usage multiple : un stade, des espaces d’expositions, Mini-Europe etc. Construite pour l’exposition universelle de 1958, l’Atomium représente la maille élémentaire du fer grossie 165 milliards de fois. Elle abrite des expositions, un restaurant et offre une vue imprenable depuis la boule supérieure.

Atomium

 

Bonne journée à Bruxelles !

 

 

5 Réponses

  1. C est un grand plaisir passez a lire ce billet, je vous remercie grandement !!!

  2. […] Et si vous avez envie de partir en vadrouille à Bruxelles, je vous conseille cet article : Une journée à Bruxelles. […]

  3. […] Bruxelles a bien plus à offrir qu’un petit garçon faisant pipi, une Grand Place et l’une des constructions les plus bizarres de la planète. Envie d’une virée dans la capitale ? Suivez le guide ! […]

Laissez un commentaire