Une journée à Bruges

Classé dans : Une journée à... | 4

Bruges et ses canaux

 

Bruges est certainement la première destination touristique de Belgique. Cela est dû en grande partie à la beauté de son centre historique. Celui-ci est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Prêt pour un voyage dans le temps ?!

Après des siècles de prospérité, la ville sombre suite à l’ensablement de son accès à la mer. Paradoxalement, c’est cet assoupissement qui l’a préservé, en attendant sa redécouverte au 19e siècle. Aujourd’hui, c’est la ville idéale pour un minitrip en amoureux !

Bruges est absolument charmante avec ses canaux, ses maisons à pignon, ses rues pavées et ses petits coins romantiques. Au-delà de son patrimoine, c’est aussi une ville qui regorge de bonnes adresses notamment pour les bières belges et la gastronomie locale.

Evidemment, cette belle cité médiévale mériterait plus d’une journée !

 

Le centre

Le beffroi Pour appréhender ce qui caractérise l’endroit, commencez par une balade dans le centre. Le Burg est le site originel, très joli il n’a toutefois plus grand-chose à voir avec le castrum du 9e siècle. L’hôtel de ville, gothique, date d’ailleurs du 15e siècle. Selon la légende, la basilique du Saint-Sang conserverait quelques goutes du sang du christ.

Ensuite, vous arriverez sur le Markt où le marché si tient depuis plus d’un millénaire ! La place est entourée de bâtiments variés notamment le beffroi (366 marches tout de même… uniquement pour les motivés !) et les Halles.

Le long des canaux avec le Rozenhoedkaai, l’embarcadère, les maisons de bois, etc, le potentiel photo est assez élevé 🙂

Plus au sud, en suivant l’eau, se trouve également le Groeningemuseum globalement dédié aux arts plastiques belges et en autres des œuvres célèbres des primitifs flamands. Le musée Arentshuis et le Gruuthuse museum se trouvent non loin. L’église Notre-Dame et sa haute tour se remarquent de loin. Marie de Bourgogne y est enterrée. En face, se trouve le musée Memling, son ancien hôpital et l’ancienne pharmacie. La cathédrale Saint-Sauveur n’est pas très éloignée non plus.

Au 19e siècle, Bruges était l’une des villes les plus pauvres du pays. Mais déjà avant cela, le phénomène de la maison-dieu était bien présent et témoignait de la charité des riches envers les miséreux. Aujourd’hui, il en subsiste plusieurs ensembles et de nombreuses maisons.

Une visite de Bruges sans passage par le béguinage ne serait pas complète. Lieu emblématique, empreint de calme et de poésie. Il faut y venir en hiver sous la neige ou au printemps pour voir les jonquilles éclorent. Près du grand béguinage, la brasserie de la demi-lune est la dernière qui subsiste en ville. Datant du 16e siècle, elle vaut bien un petit stop.

Béguinage

 

Si vous avez envie de prendre un peu le large…

A pied ou encore mieux à vélo, d’autres quartiers plus périphériques peuvent également être intéressants. Et beaucoup moins fréquentés !

Le quartier Sainte-Anne, anciennement assez défavorisé, est pittoresque avec ses mignonnes petites maisons. Le musée des arts et traditions populaires, installé dans d’anciennes maisons-dieu, est également sympathique. Il aurait été étonnant que la dentelle, que l’on trouve abondamment dans les magasins, n’ait pas son petit musée ! Dans le même ordre d’idée, le chocolat et la frite ont aussi le leur !

Des églises encore : Sainte-Walburge, Sainte-Anne, l’église de Jérusalem, Saint-Sébastien, le couvent anglais, Saint-Gilles etc.

En faisant le tour de la ville, vous croiserez aussi quelques moulins à vent.

Non loin de Bruges, se trouvent les villes de Gand et de Damme. N’hésitez pas à coupler ces visites. Je vous parlerai tout prochainement de Gand !

Maisons-dieu

 

Ou de faire le vrai touriste 😉

Un must brugeois ? La balade en bateau ! Oui vous serez certainement coincé entre des touristes allemands et un groupe chinois mais c’est quand même sympathique et offre un autre point de vue.

La fête des canaux est une célébration nocturne qui met en valeur ceux-ci grâce à des effets lumineux et des acteurs en costume. Attention, cette fête n’a lieu que tous les trois ans.

La procession du Saint-sang est une fête essentiellement religieuse mais qui attire énormément de monde. Un cortège représente les différents tableaux des ancien et nouveau testaments avant un défilé des métiers du moyen-âge. Le passage de la fiole du Saint-Saint est le moment phare de la procession.

Canal à Bruges

 

Petit conseil

La gare de Bruges permet un accès facile au centre mais, si vous êtes en voiture, garez-vous à l’entrée de la ville, c’est gratuit, vous devrez juste marcher un peu.

 

 

Bonne visite !

Bruges

4 Réponses

  1. […] Bruges n’est pas loin. Si vous restez dans les environs plus d’une journée, ça vaut la peine de conjuguer ces deux visites. Et pour cela, je vous renvoie à l’article « Une journée à Bruges ». […]

  2. Bruges est probablement la ville de Belgique que j’ai le plus envie de visiter… Probablement parce que j’ai adoré « Bons Baisers de Bruges » ^^. En tout cas, ton article est très informatif, je le garde sous le coude au cas où !

  3. Bonjour, que conseilleriez vous pour visiter Bruges le 21 Juillet ? Est ce que les musées sont fermés ? Si non et vous vous ne deviez en voir qu’un, lequel serait il ?

Laissez un commentaire