Rencontre avec Gilles Fischer, photographe

Classé dans : Liège, mon amour | 2

 

Verviers… Une ville hélas plus souvent mise à l’honneur pour ses difficultés que pour la valeur de son patrimoine.

Mais qu’est-ce que tout cela donne vu par l’œil d’un photographe?

 

 es tu heureux (se)?

 

Une petite présentation ?

Gilles, trentenaire de la région verviétoise. Passionné par l’image depuis longtemps sous toutes ses formes (cinéma, photo, bd’s). Mélomane et grand consommateur de musique depuis très longtemps également. Plus particulièrement les musiques urbaines, soul ou funky. Je fais de la photo depuis un peu plus de 5 ans maintenant et je suis indépendant à titre complémentaire depuis l’année dernière.

 

la paix sur VerviersQu’est-ce qui t’a donné envie de te mettre à la photo?

Sincèrement je crois que c’est lors des voyages que j’ai eu l’occasion de faire. Et puis mon petit coté geek qui était attiré par l’aspect matériel de la chose.

 

Qu’est-ce que tu recherches quand tu photographies une ville?

Qu’est-ce qui va attirer ton regard?

Il y a bien entendu les paysages et les points de vue « classiques » (un peu carte postale, que tu connais sans jamais les avoir vu) que j’essaye à mon tour d’immortaliser. Mais assez rapidement je sors de ces lignes et j’ouvre mon regard vers d’autres ‘détails’. J’aime particulièrement intégrer un élément humain dans mes compositions.

 

Tu as réalisé une série de photos sur Verviers. Cette ville n’a pas « bonne réputation ». Qu’est-ce qui en fait un bon modèle?

Déjà, j’ai toujours habité Verviers. C’est d’ailleurs le point de départ de cette série (qui est en cours). C’est relativement difficile de sortir des « bonnes » images d’un endroit que tu vis au quotidien. Tu passes à coté de pleins de petites choses qui font ce lieu. Ton regard n’est pas aussi ouvert qu’il ne peut l’être quand tu es ailleurs. Du coup je me « force » à aller prendre des photos, c’est assez périodique aussi. Pour ce qui est de la réputation, en effet Verviers n’a pas très bonne presse. Mais je pense que beaucoup de choses sont mises en place pour que ça change justement. Je crois aussi que les médias ont cette fâcheuse tendance à ne retranscrire que le négatif et le « sensationnel ». C’est un peu à l’image de notre société malheureusement. Moi ce que j’aime à Verviers c’est aussi un peu ce que j’y déteste. Mais je suis aussi convaincu de la richesse apportée par le multiculturalisme omniprésent.

 

clic clacQuelle est ta photo préférée?

L’image de l’homme à l’attaché case devant le mur tagué avec la gare en arrière plan.

En fait j’aime cette image car l’homme est placé entre l’ombre et la lumière et que ça colle très bien avec la question posée dans le graf. Ensuite la position de l’homme va dans le même sens. La question représente assez bien l’état dans lequel se trouve la ville aussi je trouve…

 

Tes projets futurs?

Les projets, il y en a beaucoup, plus que de temps malheureusement. Je voudrais continuer mes 2 séries en cours. Celle sur Verviers car une expo est en préparation en janvier prochain et que je voudrais y exposer ces photos. Et celle sur les activistes du mouvement hip hop qui est un peu mon fil rouge. Et après les autres…. J’espère aussi pouvoir continuer à développer mon activité et à la faire prospérer.

 

Des artistes verviétois que tu voudrais mettre en évidence?

Tous domaines confondus?

Dans la musique d’abord évidemment, il y a des artistes de qualité à foison. Je n’en citerai que quelques uns: – Sixo du groupe ADN 7.6 est un jeune rappeur plein de talent. – Aral et Sauzé ainsi que Tarone, des vieux de la vieille qui ne lâchent pas l’affaire – Herrmutt Lobby, vraiment des fous qui peuvent apporter du vrai nouveau. Dans le monde de l’image, il y a également énormément de photographes talentueux dans la région. Difficile d’en citer étant donné le nombre et la diversité des travaux proposés.

 

lugubre justice

 

 

Gilles Fischer photographe

Site web : djbushi66.wix.com/gillesfischerphoto

https://www.facebook.com/GillesFischerPhotographe?fref=ts

Nouveau site internet prochainement !

 

St Remacle sur vesdre

 

 

 

2 Réponses

  1. Le nouveau site web est en ligne à cette adresse:
    http://www.gillesfischer.be

    Une exposition aura également lieu à la médiathèque de Verviers du 8/01 au 13/02 de l’année 2016.
    7, Place du Marché
    4800 Verviers

  2. Merci pour l’info !

Laissez un commentaire