Quelques idées de destinations proches pour profiter des derniers beaux jours

Classé dans : Horizons lointains | 0

 

Zélande - Domburg

 

L’été se termine et il nous faudra bientôt parcourir des milliers de kilomètres pour trouver le soleil.

Alors voici quelques idées de destinations proches pour profiter des derniers beaux jours !

 

Boulogne

 

En France

Evidemment un citytrip à Paris ou à Lille est envisageable peu importe la météo.

Mais pour profiter de la belle lumière d’automne, je vous conseillerais plutôt d’aller faire un tour sur la côte d’Opale. Depuis le Cap blanc nez et le Cap gris nez, vous pouvez pousser jusqu’à Bologne et au Touquet.

Pourquoi pas la baie de Somme d’ailleurs ? Aller voir les phoques, se balader dans les dunes, déguster des bons petits plats de poisson : un beau programme !

 

 

 

Amsterdam

 

Aux Pays-Bas

Pour un programme similaire chez nos voisins du nord, direction la Zélande. Romantique et paisible, entre plage et petites villes médiévales, je ne me lasse pas de cette région.

Si visiter une ville vous tente davantage, Utrecht, Delft, Rotterdam, et La Haye vous tendent les bras.

Tout comme Amsterdam ! Pour deux ou trois jours, c’est la destination idéale. Avec une offre d’activités très variées, chacun devrait pouvoir y trouver son bonheur.

 

 

Dusseldorf

En Allemagne

On y pense parfois moins… et pourtant !

Berlin est certes un peu loin pour un week-end mais que dites-vous de Düsseldorf ou Cologne ? Encore plus près de nous, Aix-la-Chapelle mérite bien que l’on y passe une journée. Si vous n’avez pas le temps d’y aller en automne, rendez-vous sur les marchés de Noël !

Envie d’un moment plus nature (et d’un peu de vin ;-)) ? C’est la Moselle qu’il faut choisir !

 

 

 

Et n’oublions pas la Belgique !

Notre cher royaume ne manque pas d’attraits. Les villes comme Gand, Bruges, Bruxelles, Liège ou Namur sont idéales pour un minitrip. Sans oublier les Fagnes et l’Ardenne qui se prêtent merveilleusement bien à une balade sous les arbres aux feuilles dorées par le soleil de la fin de l’été.

Le tombeau du géant

 

 

Laissez un commentaire