Les plus belles balades de Wallonie

 

Champ de colza

 

Ayant l’immense privilège d’habiter à Liège 🙂 , j’ai la chance de pouvoir facilement partir me balader dans les environs. Et avec les beaux jours qui reviennent, on a parfois envie de prendre un bon bol d’air ou de faire une randonnée sans devoir forcément aller loin.

Ce n’est pas que l’Ecosse ou la Nouvelle-Zélande ne s’y prêtent pas (sans blague) mais je privilégie ici l’option d’un week-end « local » pour évoquer avec vous les plus beaux endroits pour randonner en Belgique.

Et s’il s’agit de propositions plus sportives que le tour des étangs d’Ixelles, elles restent néanmoins accessibles au plus grand nombre – étant moi-même totalement dans la moyenne à ce niveau-là !

 

Mes balades préférées : 

 

1. Bouillon

A Bouillon, on peut visiter un château, flâner en terrasse ou acheter de la charcuterie mais on peut aussi se balader. Et ce n’est pas le choix qui manque : des dizaines de parcours balisés sont disponibles, variés en distances, reliefs et paysages. Ne manquez pas le tombeau du géant ou Frahan !

Plus d’infos à l’office du tourisme.

Le tombeau du géant

 

2. Aubel

Au cœur du plateau de Herve, entre vergers et bocages, Aubel propose plusieurs promenades de longueurs variées. Certaines débutent d’ailleurs à l’abbaye de Val-Dieu. Une petite récompense après l’effort ?

Plus d’infos à l’office du tourisme.

 

3. Le Pont de Belleheid

Quelle est belle la vallée de la Hoegne ! Sinueuse et pleine de charme, elle se parcourt en toute saison. Mais j’aime beaucoup m’y rendre en hiver car la neige y est souvent plus présente qu’ailleurs. Sans compter un sympathique resto façon chalet qui vous accueillera pour vous réchauffer autour d’un feu en regardant tomber les flocons.

Plus d’infos à la maison du tourisme.

Pont de Belleheid

 

4. Anthisnes et Hody

Vous avez envie d’aller vous promener mais n’aimez pas passer votre temps à suivre une carte ? Rendez-vous à Anthisnes et Hody pour des balades bien balisées variées en distances, paysages et difficultés. Et si vous avez le temps, passez par l’Avouerie.

Plus d’infos à la maison du tourisme.

 

5. Deigné et les villages alentours

Deigné est un charmant petit village typique composé de jolies maisons en pierre. Et les environs valent également le détour ! Plusieurs balades sont balisées mais j’apprécie particulièrement celle proposée (RB12) par le Topo-Guide « randonnées en boucle dans la province de Liège ». Celle-ci fait au total 25km mais il est tout à fait possible de prendre des raccourcis.

Deigné

 

6. Les Fagnes

La région Hautes Fagnes/Eifel à cheval sur la frontière avec l’Allemagne est une superbe contrée aux paysages variés, dotée d’une faune et d’une flore très riches. Des kilomètres et des kilomètres de promenade vous attendent. Faites juste attention de ne pas vous perdre !

Plus d’infos sur le site du parc naturel.

 

7. Dinant et sa région

La ville établie en bord de Meuse possède de beaux monuments (citadelle, patrimoine religieux etc) mais ce coin de Belgique regorge surtout de promenades. Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit d’une des régions les plus touristiques en Wallonie. Et pourquoi pas ne pas aller arpenter les Jardins d’Annevoie ? Bref, une destination idéale pour un week-end !

Plus d’infos sur le site de la ville ou de l’office du tourisme.

© Maxime Alexandre
© Maxime Alexandre

8. Durbuy

Considérée comme la plus petite ville du monde, Durbuy est une jolie ville agréable toute l’année. Des ruelles, des restaurants, des festivités mais aussi de belles balades dans la nature environnante et le long de l’Ourthe. Combinez les plaisirs à Durbuy !

Plus d’infos à l’office du tourisme.

 

 

Qu’en pensent nos deux spécialistes ?

 

 

Le professionnel – Maxime

 

© Maureen Raway
© Maureen Raway

Présentation du blog :

Sur le blog Trekking et Voyage, je raconte mes escapades et aventures en Belgique et à l’étranger. Aux travers de récits de voyages et de reportages, je permets à mes lecteurs de bénéficier d’un maximum d’infos afin de leur permettre de vivre à leur tour l’expérience, allant de la promenade, aux randonnées, voyages ou treks plus engagés. Je propose aussi des tests de matériel et d’activités outdoor, en restant orienté aventure/nature et terroir car je suis aussi un grand gourmand.

 

Pourquoi autant aimer randonner ?

Elle me permet de me relaxer, d’être en contact avec la nature que j’apprécie beaucoup. Au delà de l’activité physique et du besoin de me dépenser, j’y trouve un réel plaisir de vie. Vivre l’instant présent, profiter d’un moment unique, seul ou accompagné, au sein d’une nature authentique. C’est ce genre de moments qui me font me sentir bien et heureux.

 

Sa randonnée préférée en Belgique et la région du pays qui lui plait particulièrement ?

Il y en a tellement ! J’apprécie particulièrement la région des Cantons de l’Est de la Belgique. Les paysages y sont variés et sauvages, surtout dans les petit valons autours du plateau des Hautes Fagnes, du côté de Ternell, Eupen, Ovifat ou Xhoffraix.

 

La plus belle randonnée qu’il ait faite ?

Il y en a une qui me vient directement à l’esprit, de par son esthétisme et son charme. Il s’agit d’une randonnée autours du Lac de Moiry, dans le Val d’Anniviers en Suisse. J’y retourne chaque année avec les élèves en classe de montagne (car je suis prof d’éducation physique), mais à chaque fois, je suis subjugué et envouté par la beauté de ce lac bleu turquoise et son glacier le nourrissant, entourés de quelques sommets dépassant les 4000 m d’altitude. J’en parle d’ailleurs sur le blog. A la fois accessible et dépaysant, cet endroit est vraiment magique, sans pour autant aller au bout du monde…

© Maxime Alexandre
© Maxime Alexandre

 

Celle qu’il aimerait faire un jour ?

Je caresse l’espoir d’un jour aller randonner au Népal, et pourquoi pas monter sur un sommet… On verra, car j’ai d’autres projets avant cela toujours en Europe.

 

Un conseil pour monsieur et madame tout le monde ?

Commencer à s’équiper correctement, sans pour autant dépenser des sommes astronomiques. Un magasin de sport grand public est largement suffisant pour commencer. Il faudra penser à une bonne paire de chaussures, une bonne veste respirante et imperméable et des vêtements adaptés. Pour les itinéraires, le blog peut vous aider, mais vous trouverez aussi de chouettes idées balades dans les maisons de tourisme et sur des sites comme Visorando ou plus technique comme Openrunner. Le réseau des sentiers de Grande Randonnées traverse aussi le pays et ces chemins sont vraiment agréables avec les Topo-Guides ultra bien faits.

 

 

Le passionné – Christian

 

Christian en BoliviePrésentation :

Enseignant retraité, 58 ans dont

– 46 ans de course à pied (en approche des 120.000 km d’entraînement)

– 25 ans de treks en haute altitude avec une préférence certaine pour les Andes

– des sorties régulières en VTT et en marche nordique

– et enfin des randonnées pédestres parfois en raquettes à neige occasionnelles (si neige abondante)

 

Pourquoi il aime tellement ça ?

La randonnée m’apporte une bouffée d’air pur, me permet de découvrir de nouveaux paysages, d’autres rythmes de vie, de nouvelles cultures. De plus, la randonnée est un moyen simple de conjuguer délassement et dépense physique. Elle permet aussi d’accentuer l’éveil des sens : les bruits innombrables mais aussi les silences, les odeurs dégagées par dame Nature, la contemplation des paysages majestueux mais aussi l’observation de la faune, de la flore, du monde minéral, la sensation des chemins et sentiers sous les pieds, …

J’aime finalement la randonnée pour les rencontres avec les autres (un peu) mais surtout avec moi-même : me sentir en harmonie avec mes capacités physiques et mentales, rien de mieux pour continuer à avancer dans la vie !

 

La plus belle randonnée réalisée ?

Il n’y en a pas une mais beaucoup car quels critères choisir ? La beauté du parcours, sa difficulté, son éloignement, les rencontres, les découvertes archéologiques, les souvenirs ?

Comment choisir entre le trek de l’Inca avec au bout de celui-ci la découverte extraordinaire dans le jour à peine naissant de Machu Pichu, des randonnées féeriques dans les Hautes Fagnes lors de conditions hivernales difficiles ou encore des treks réalisés dans le massif du Haut Atlas avec des paysages désertiques et brûlés par le soleil ?

 

Celle qu’il voudrait faire un jour ?

Deux des randonnées que j’aimerais accomplir dans les prochaines années sont d’une part, en Alaska (the Last Frontier ou encore la Grande Terre) sur les pas des chercheurs d’or et d’autre part au Ladakh, le Petit Tibet, en parcourant la grande traversée du Zanskar, l’un des treks himalayens les plus connus par son envergure (+/- 25 jours) et sa beauté.

 

Sa randonnée préférée en Belgique ?

En fait il y en a deux, une estivale et l’autre hivernale.

En dehors de l’hiver, j’adore en partant de Solwaster (Jalhay) remonter le Val de la Statte (rivière fagnarde), longer le Rocher de Bilisse, admirer la cascade des Nutons, traverser le pierrier (coulée pierreuse datant de la dernière glaciation) puis rejoindre la vallée de la Hoëgne au Pont du Centenaire et en suivant le cours tumultueux des eaux, rejoindre le Pont de Belleheid et ensuite Solwaster. Cette promenade engagée et sportive prend au moins 4 h !

En hiver, la boucle fagnarde : Baraque Michel, le Noir Flohay (célèbre pinède aux arbres tourmentés, souvent dévastée par les incendies), un lieu magique par temps de brouillard, puis poursuivre en direction de Geitzbusch, remonter la Helle vers le pont Marianne Libert et les Trois Bornes pour revenir finalement à la Baraque Michel. Cette randonnée est sportive et demande un équipement adéquat. Je l’accomplis généralement en 3 heures !

 

Fagnes

 

 

Balade automnale

Où trouver plus d’idées et d’informations :

 

De nombreux offices du tourisme proposent de jolies promenades plus ou moins intenses.

La collection Topo-Guide de randonnées offre de nombreuses possibilités : en boucle, en famille, par province…

Si vous n’avez pas envie de vous tracasser pour l’itinéraire ou si vous avez un mauvais sens de l’orientation, je vous conseille les marches Adeps : 5-10-15-20 km tous les dimanches.

 

 

Et vous, quelles sont vos balades et randonnées préférées ?

 

2 Réponses

Laissez un commentaire