Un citytrip à Copenhague

Classé dans : Horizons lointains | 0

Copenhague

 

Copenhague j’y suis allée en septembre… Il m’a fallu du temps pour retrouver l’envie d’écrire et de vous en dire un peu plus… Une injustice à présent réparée !

 

Finalement, je ne connais pas bien le nord de l’Europe. En dehors d’un week-end festif entre amis à Stockholm il y a quelques années et d’un roadtrip hivernal en Islande, ce n’est pas une région que j’ai beaucoup arpentée. Pourtant je rêve de randos dans les Iles Lofoten ou de dormir dans une bulle en Laponie pour admirer les aurores boréales depuis mon lit !

C’est d’ailleurs un peu le hasard qui nous a menées au Danemark. Quatre copines ayant déjà fait pas mal de citytrips à la recherche de vols pas chers avec horaires intéressants et nous voilà au Danemark 🙂

Copenhague

 

 

Pour quelque chose qui n’était pas vraiment prévu, ce fut une bonne surprise !

 

 

Que faire en priorité en 3 jours à Copenhague ?

(selon moi évidemment… tout est une question de goût)

 

Nyhavn

Copenhague

Le « nouveau port » est sans hésitation l’endroit le plus photogénique de la ville ! Les couleurs contrastées des vieilles maisons à pignon n’y sont pas pour rien. Au n°9 tout en bleu, la plus vieille maison de Copenhague et au n°67 celle où Andersen écrivit ses célèbres contes. A ne pas rater !

 

Les parcs

Copenhague

Quand on pense aux capitales du nord de l’Europe, on ne pense pas forcément directement aux espaces extérieurs. Pourtant il y en a de très beaux ici et, si le soleil brille, c’est un plaisir de s’y perdre. Le parc de la citadelle, le Faelledparken, l’Orstedsparken notamment mais surtout le Rosenborg Have et le Botanisk Have. Dans un autre style, il y a aussi le paisible Cimetière de l’assistance où se trouvent les dernières demeures de Kierkegaard et Andersen .

 

La Petite Sirène

Copenhague

Un incontournable du Danemark, la sculpture d’Eriksen trouve son origine dans un conte d’Andersen qui ne se finit pas aussi bien que la version de Disney… La visite est rapide et l’endroit peu central mais comment ne pas s’y rendre ?

 

Manger

Copenhague

LA grosse surprise de ce citytrip ! Avons-nous eu particulièrement de la chance ? ll faut dire que quand on tombe sur un genre de festival du poisson avec distribution gratuite dès son arrivée, on se sent directement bien accueilli 🙂

Bref on a super bien mangé au Danemark ! Poisson, smorrebrod, burger, brunch, glace…  Difficile de manger plus en 3 jours ! Heureusement qu’on a aussi un peu pique-niqué…  Mention spéciale au restaurant Biomio et aux Halles Torvehallerne où l’on trouve absolument tout pour faire son bonheur, le plus difficile étant de choisir.

Et on n’oublie pas de prendre une bière en terrasse (une Tuborg par exemple !)

 

Flâner dans les rues le nez en l’air

Copenhague

Mon activité préférée lorsque je visite une ville. Je peux marcher des heures sans me lasser. Et c’est gratuit ! Ce qui est très positif en Scandinavie ! Avec son architecture, ses parcs, ses petits canaux… Copenhague se prête bien à la balade. Passer par le Tivoli, entrer dans l’hôtel de ville, pousser les portes de petits magasins…  On arrive parfois dans des endroits superbes sans que ce soit prévu comme le jardin Rigsdags, coincé entre Christianborg Slot et le Diamant noir.

 

Christiania

Copenhague

Ancien terrain militaire investit par des hippies dans les années 70, la « Ville libre » vaut le détour même s’il n’est peut-être pas nécessaire d’y passer des heures. Ambiance alternative et ventes en tout genre sont au rendez-vous.

 

Les musées

Copenhague

Pour être honnête, contrairement à mon habitude, je n’ai pas beaucoup fréquenté les musées. La météo clémente de septembre m’a plutôt donné envie de me promener. Mais l’offre muséale semble très intéressante et au Danemark, on ne sait pas toujours à quoi s’attendre avec le ciel. Vous pouvez en tout cas faire un tour au Musée du Design, ne serait-ce que pour profiter de son jardin, de sa boutique ou manger un petit bout.

Sinon, parmi les plus célèbres, on peut citer la NY Carlsberg Glyptotek, le Thorvaldsens Museum ou le Musée des Beaux-Arts.

 

Amalienborg et la relève de la garde

Copenhague

Tous les jours à 11h30 et c’est du sérieux ! Cette majestueuse place offre un cadre de prestige pour la relève de la garde qui attire pas mal de monde. On sent qu’on n’est pas là pour rire. Je n’aurais pas forcément traversé la ville pour l’événement mais le hasard fait parfois bien les choses.

 

Un petit tour en bateau

Copenhague

Oui c’est touristique mais autant assumer son statut ! En partant de Nyhavn, on parcourt les canaux et on profite d’un angle particulier sur des lieux plus ou moins courus de la ville : l’opéra, le port, la petite sirène, la bibliothèque ou des quartiers d’habitation. On constate aussi qu’il existe pas mal de sympathiques terrasses le long de l’eau 🙂

 

 

Laissez un commentaire