Australie et Nouvelle-Zélande en 3 mois… Ça donne quoi?

Classé dans : Horizons lointains | 1

 

Trois mois loin du train-train quotidien pour découvrir l’Australie et la Nouvelle-Zélande en amoureux :
Miss M. nous parle de son aventure 😉

 

seule sur la plage

 

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de partir au bout du monde pendant plusieurs mois ?

L’envie de découvrir des pays que l’on ne peut pas faire en quelques jours : partir longtemps permet de partir plus loin. Mais aussi faire une pause dans les obligations, le rythme métro-boulot-dodo, et passer l’hiver au soleil. Pourquoi ces deux pays ? Pour leur inaccessibilité, des paysages magnifiques, une faune bien particulière. De plus, des amis nous avaient dit que la Nouvelle-Zélande était l’un des plus beaux pays du monde.

 

Était-ce lourd comme organisation ?

Nous ne sommes partis que trois mois, nous n’avions pas besoin de démissionner, ni de louer notre maison etc. Cela n’entrainait pas trop de problèmes administratifs, nous avons simplement fait suivre notre courrier chez nos parents. Quant à l’organisation du voyage en lui-même, nous avions défini un itinéraire, réservé nos billets d’avion et les véhicules. Le reste s’est fait au jour le jour sur place.

 

Blue Montains (Aus)

Justement, quel était votre itinéraire ?

En Australie, dans les grandes lignes, nous avons fait la route depuis Brisbane vers Cairns. Nous avons ensuite pris un vol pour Sydney et de là on a roulé jusque Melbourne et Adélaïde pour enfin revenir vers Sydney en passant par Broken Hill et l’outback australien. En Nouvelle-Zélande, notre point de départ était Christchurch. Nous avons ensuite visité l’ile du sud avant de prendre le ferry vers l’ile du nord et d’entamer notre remontée jusqu’à Auckland. Nous avons lu des guides, consulté des blogs de voyageurs, écouté les conseils de proches qui connaissaient et en nous basant sur tout ça, on a tracé notre itinéraire pour voir un maximum de choses et éviter la pluie.

 

Pour la première partie du voyage, nous dormions dans des backpackers et pour la suite, nous avions loué des vans. Cela nous a assuré la liberté mais permet moins facilement des rencontres.

koala
Quelles sont les différences les plus marquantes entre ces deux pays ?

Les paysages sont très variés mais, en Australie, il y a vraiment de tout. Cependant, vu les distances, on peut parfois ne rien avoir à voir pendant des kilomètres et des kilomètres. En Nouvelle-Zélande, il y a toujours quelque chose à voir, les paysages sont magnifiques (presque) tout le temps. Les animaux sont également très différents, et beaucoup plus originaux en Australie… Il n’y a pas que les kangourous et les koalas mais aussi des wombats, casoars ou ornithorynques. On peut tomber dessus simplement en se baladant.

 


Ce voyage est inoubliable et plein de souvenirs mais as-tu en tête un souvenir en particulier ?

Mon meilleur souvenir est une randonnée de 19km au Tongariro National Park (NZ), dans des paysages volcaniques comprenant des cratères rouges, des lacs de différentes couleurs, des volcans enneigés, des zones volcaniques actives, etc. On en a pris plein les yeux ! A un moment de la randonnée, je me suis dit que j’avais vu les plus beaux paysages de ma vie et que je pouvais mourir maintenant ! Mais en Australie, j’ai réalisé un rêve d’enfant : voir un ornithorynque !

Tongariro National Park 1 (NZ)

Tongariro National Park 2 (NZ)


Et un moins bon souvenir ?

Un jour, notre carte de banque n’a plus fonctionné à cause d’une mise à jour informatique qui avait lieu une nuit en semaine en Belgique mais en pleine journée pour nous alors que nous n’étions pas au courant. Nous venions de faire le plein quand subitement, plus aucune carte ne fonctionnait. Mon compagnon a dû me laisser « en gage » à la station essence pendant 3h pendant qu’il cherchait une solution dans les banques de la ville d’à côté. Il a finalement pu échanger quelques euros retrouvé dans un sac. C’était tout ce qu’il nous restait et nous ne savions pas encore que cela était dû à une simple mise à jour de quelques heures. C’est en profitant du wifi gratuit sur le parking d’un McDonald que nous l’avons appris, avec soulagement. Nous nous voyons déjà devoir faire la manche pour se nourrir !


Pour finir, as-tu un conseil à donner à ceux qui voudraient se lancer ?

Il faut savoir ce qu’ils ont envie de faire et les possibilités sur place (il faut penser à la saison des pluies, à la chaleur intense à certains endroits, aux distances…). Tout est assez bien organisé pour les voyageurs là-bas surtout lorsque l’on veut louer un van : il y a beaucoup de campings, des wc gratuits et propres partout, etc. Nous sommes partis trois mois, deux en Australie et un en Nouvelle-Zélande. Si vous ne pouvez partir que quelques semaines, donnez la priorité à cette dernière car il est possible d’y faire plus en moins de temps. De toute façon, quelque soit la durée, profitez à fond !

 

Wai O Tapu (NZ)

Milford sound (NZ)

Opéra de Sydney (Aus)

 

 

 

Une Réponse

  1. Ca donne envie d’y retourner! 🙂

Laissez un commentaire